À savoir

Ouarzazate, excursion

Par: Amal MAARIFA  

EXCURSION Ouarzazate, une des villes les plus remarquables au Maroc, par son histoire sa nature et son bagage culturel. Connue par ses habitants à peau souvent noire, arabes et berbères, modestes, et qui font preuve d’une hospitalité chaleureuse.

Une fois vous y posez les pieds vous êtes invités à découvrir ses alentours et ses richesses surtout naturelles. M!M vous accompagne et vous propose une petite idée d’excursion qui peut vous intéresser.

Pour commencer, on vous propose de jeter un coup d’oeil sur les magnifiques gorges de Tinghir celles de Todra, d’une longueur moyenne et qui se situe au sud-ouest de Tinghir dans le haut atlas. Elle est visitée par des centaines de touristes et amateurs de la beauté naturelle, tout au long de l’année.

Après les gorges vous aurez rendez-vous chez une des familles Chleuhs, qui sera heureuse de vous accueillir pour boire un thé, cette fois pas à la menthe mais un simple thé très concentré, noir et préparer sur le brasero traditionnel fabriqué en argile.


Par la suite et pour ceux qui ont encore du souffle, il est immanquable de visiter les gorges du Dadès (25km), un endroit magnifique qui dispose d’une belle vu d’en bas comme d’en haut, sans oublier de faire un saut dans l’Oued Dadès, et marquer en photos les beaux paysages verts qui l’entour.

N’oubliez pas de programmer une visite à une des mille kasbahs existantes à Ouarzazate. M!M vous conseille de jeter un coup d’oeil sur Kser Ait Ben Haddou, contempler son architecture originale et les traces du temps qui passe à travers son histoire connu par toute la communauté.

Passer ensuite à la vallée de Draa, là où se situe la plus grande richesse de Ouarzazate: la palmeraie. Cette dernière s'éteint sur 200 km ce qui explique l’abondance de son rendement annuel des dattes.

Ne manquez pas finalement de demander aux paysans de la région de goûter de leurs dattes, accompagnées d’un petit gorgé de lait frais et naturel. Une commande complète et naturelle, et qui ne vous coûtera qu’un petit sourire.